ANABELLE D PION

Anabelle Pion 

Kanto, Planmédie et Mama Kanny 

2020, acrylique sur toile 

3 éléments de 75 x 61 x 4,5 cm 

L’œuvre Kanto, Planmédie et Mama Kanny présente trois portraits de jeunes femmes noires aux origines africaines, soit du Madagascar, du Congo et de la Guinée, dans le but de procurer une présence à cette minorité visible au Québec. La série de trois toiles montre le portrait de ces filles pour pallier le manque de représentation juste de leur groupe dans l’histoire de l’art. En représentant un échantillon de la diaspora africaine, je revendique la reconnaissance de la diversité des femmes noires.  

La communauté noire appartient, en effet, à ces minorités visibles, toujours victime de discrimination. La représentation de figures marginalisées en arts visuels est importante et permet de remettre en question le racisme ainsi que le sexisme vécus par les femmes de cette communauté. Je suis donc allée à la rencontre de certaines de ces femmes pour en faire les sujets de mes toiles. Ces rencontres avec les modèles avaient pour objectif de les faire participer au projet afin qu’elles apportent leur vision au travail final. Ainsi, elles ont choisi la couleur de fond et leurs poses durant la séance de photos ; aucune mise en scène ne leur a été imposée. Elles ont elles-mêmes sélectionné la photographie qu’elles désiraient voir peindre. À l’exemple de mes travaux antérieurs, l’approche épurée persiste dans ce projet. Les modèles et moi apprécions cette continuité esthétique. 

2020, l’année de la COVID-19 © finissant.e.s seul.e.s à la maison.

  • Facebook Classic